Réagissez, encouragez-nous, rendez ce blog vivant : laissez vos commentaires !

Cliquez sur les images pour les visualiser en haute définition.

samedi 17 novembre 2012

Patrick Edlinger is not dead



On ne meurt jamais vraiment...

Quand on a influé sur la vie d'un si grand nombre de personnes.
Quand on a transformé ce qui aurait pu n'être qu'un sport en un mode de vie, en un idéal.

On ne meurt jamais vraiment...
Quand on a approché de si près la Perfection et la Beauté.
Quand on a été le chef de file d'un peuple heureux.

On ne meurt jamais vraiment...
Quand on a inscrit son nom dans la roche millénaire.
Quand on a inscrit son image dans l'imaginaire des autres.

On reste inscrit dans tous les moments de bonheur qui en découlent.
Patrick restera inscrit dans chaque particule de magnésie que nous utiliserons.
Invisible mais essentiel et fondateur.
Comme l'ADN de nos cellules.

R

2 commentaires:

  1. Roland GRANOTTIER17 novembre 2012 à 09:41

    Un lien vers le site de Kairn et un article qui contient "La Vie au bout des doigts" :

    http://www.kairn.com/news_escalade~80139.deces-patrick-edlinger.html?#n80139

    RépondreSupprimer
  2. La vie est courte pour toutes les icônes qui ont bercé notre jeunesse de grimpeurs amateurs....pourquoi ne peuvent ils pas devenir de beaux vieillards qui raconteraient leur histoire d'ascension à leurs petits enfants?Les Lafaille, Beauzille et autres Patrick Berhault vivaient sûrement leur vie comme une ascension...forte en émotion , en intensité mais sans limite et sans fadeur.
    en tout cas ils nous ont fait rêvé...merci à eux!

    RépondreSupprimer